La lumière pour inspiration

Récit

Quand la lumière inspire l’art.

L’influence intemporelle de la lumière pour les écrivains, musiciens et autres artistes

Au fil des siècles, la lumière a toujours été une source d’inspiration essentielle pour les artistes, à travers le fabuleux spectacle du lever de soleil comme la tentation de succomber à notre côté sombre. Intéressons-nous à quelques exemples de peintures, poèmes, morceaux de musique et installations d’art moderne. Combien d’entre eux connaissez-vous ?

La Nuit étoilée, Vincent van Gogh

Ce peintre néerlandais postimpressionniste aurait décrit la nuit comme encore plus vivante et belle que le jour. Exposé au Museum of Modern Art de New York depuis 1941, ce tableau est l’un des plus connus dans le monde entier. Or, il n’a pas toujours eu une telle popularité, puisqu’il dépeint la vue qu’avait Van Gogh depuis la chambre qu’il occupait dans un asile (à l’exception des bars).

Le Soleil, Edvard Munch

Quand on pense à Edvard Munch, on a généralement en tête la silhouette terrifiante de son tableau Le Cri. Pourtant, cet artiste a aussi réalisé bien d’autres chefs d’œuvre, à l’instar de cette représentation moderne d’un immense soleil dominant, moins torturée mais tout de même intimidante et hypnotisante. Puissants, les rayons du soleil éclairent l’océan et projettent leur lumière sur un paysage norvégien.

Norham Castle Sunrise, Joseph Mallord William Turner

Turner, un paysagiste britannique de l’époque romantique souvent surnommé « le peintre de la lumière », a peint nombre de scènes de lumière translucide et scintillante. Ce tableau révèle la lumière éclatante de l’aube sur un château situé dans le comté de Northumberland, en Grande-Bretagne. C’est l’une des œuvres de Turner les plus magistrales faisant la part belle à la lumière et à l’ambiance. Pour Turner, le soleil représentait l’esprit de Dieu. On dit que ses derniers mots ont été les suivants : « Le soleil est Dieu ».

Here Comes the Sun, The Beatles

Vous connaissez sans doute ce titre, n’est-ce pas ? Il a été écrit par George Harrison pour l’album Abbey Road des Beatles, paru en 1969. Il paraîtrait qu’Harrison ait écrit les paroles de ce tube dans le jardin d’Eric Clapton, en admirant un lever de soleil printanier au terme d’un long et monotone hiver anglais passé à travailler dur et à enchainer les réunions.

Beethoven

Dark Side of the Moon, Pink Floyd

Le titre Dark Side of the Moon, des Pink Floyd, figure dans bon nombre de collections de CD. À travers cet album, l’un des mieux vendus de tous les temps (il est resté au hit-parade pendant 741 semaines d’affilée), les rockeurs anglais souhaitaient explorer le côté obscur de l’être humain. Les ténèbres ainsi décrits sont censés représenter la folie.

Sonate Clair de lune, Beethoven

Près de 200 ans après sa composition, ce morceau reste l’un des plus écoutés de tout le répertoire classique. Triste, intense et méditatif, il capture à coup sûr l’imagination de quiconque lui prête l’oreille. Le nom « Sonate Clair de lune » a été donné à cette œuvre après que le poète allemand Ludwig Rellstab a affirmé que le premier mouvement lui évoquait le reflet de la lune sur le lac de Lucerne. Selon la légende, Beethoven aurait en réalité puisé l’inspiration pour ce morceau en visitant un lac hongrois.

Lever de soleil sur des montagnes

Une symphonie alpestre, Richard Strauss

Écoutez ce fabuleux spectacle musical : vous aurez l’impression de gravir une montagne sans même quitter votre fauteuil. Ce compositeur allemand dépeint par la musique une randonnée dans les Alpes. Son morceau raconte l’obscurité qui règne avant le lever du jour, puis l’ascension vers un ciel lumineux. Des sons nous font alors entendre l’explosion des rayons solaires sur la montagne dans un immense crescendo accompagné du roulement de la grosse caisse et du claquement des cymbales.

CLOUD, Caitlind r.c. Brown + Wayne Garrett

Ces deux artistes contemporains originaires de Calgary, au Canada, s’intéressent aux effets sociaux de la lumière. Travaillant avec des matériaux recyclés, ils sont surtout connus pour leurs sculptures CLOUD réalisées à l’aide de milliers d’ampoules à incandescence et d’interrupteurs à tirette. Les artistes auraient affirmé être « séduits par la beauté inhérente des objets lumineux », car « la lumière est source de sécurité, de clarté et de témoignage de la civilisation ».

Soleils couchants, Victor Hugo

« Même la nuit la plus sombre prendra fin et le soleil se lèvera », écrivait le poète, écrivain et dramaturge dans son roman Les Misérables. D’après sa femme, Victor Hugo aurait écrit Soleils couchants, un ensemble de six poèmes, après avoir admiré un crépuscule parisien avec des amis.