Scan d’iris

Récit

La science-fiction de la lumière

Les technologies d’éclairage de pointe transformeront bientôt nos vies.

On croirait à une scène tirée d’un film de science-fiction : un monde où des faisceaux de lumière rétablissent le fonctionnement normal du cœur, où les lasers créent des hologrammes réalistes à l’image de la personne qui nous appelle, et où l’éclairage produit de la nourriture sans lumière du soleil. Mais il n’en est rien : c’est seulement notre avenir. Découvrez toutes les inventions aujourd’hui à l’étude et qui s’apprêtent à passer de l’univers du fantastique à notre vie quotidienne.

Un cœur radieux

Les scientifiques prévoient d’introduire la luminothérapie pour les personnes souffrant d’arythmie potentiellement mortelle, une affection qui se traduit par des battements cardiaques irréguliers pouvant causer la mort en seulement quelques minutes. Traiter un patient victime d’une crise cardiaque à l’aide de lumière permettrait de rétablir le fonctionnement normal du cœur de manière sûre et indolore. De nos jours, les défibrillateurs émettent des impulsions électriques douloureuses et peuvent endommager les tissus cardiaques.

Ce concept est issu du domaine de l’optogénétique, qui associe biologie moléculaire et stimulation lumineuse pour manipuler les messages que les neurones s’envoient les uns aux autres. Pour l’heure, des tests ont été menés avec brio sur des animaux et des modélisations par ordinateur de cœur humain. Cette technique doit à présent être peaufinée en vue d’être introduite sur l’homme.

Un cerveau étincelant

Les médecins pourraient utiliser prochainement des lasers pour réaliser des opérations cérébrales délicates. Ils s’en servent déjà dans le cadre de certaines procédures, par exemple pour brûler les tumeurs formées dans la boîte crânienne. Aujourd’hui, les neurochirurgiens espèrent pouvoir se servir de la lumière émise par les lasers pour déclencher des réactions chimiques dans les tissus cérébraux et, ainsi, contrôler certains troubles mentaux. On envisage également d’utiliser ce type de lasers pour traiter l’épilepsie : les chirurgiens guideraient le laser pour retirer par la chaleur l’endroit du cerveau qu’ils estiment à l’origine des crises.

Une lumière fiable

Le Li-Wi, une technologie de communication basée sur la lumière, pourrait devenir le nouveau Wi-Fi, d’une part parce qu’elle est cent fois plus rapide, mais aussi parce que, comme la lumière ne peut traverser les murs, le Li-Fi est plus sécurisé et génère moins d’interférences. Cette technologie de communication a recours à des vagues lumineuses, et non des ondes radio, pour transmettre des données.

Harald Haas, professeur à l’université d’Edimbourg, a inventé le Li-Fi en 2011 en réalisant qu’allumer et éteindre une ampoule LED d’une chiquenaude à des vitesses très élevées permettrait de transmettre plus de données qu’une tour de téléphonie mobile.

Au plus près du soleil

Les lasers pourraient permettre de satisfaire nos besoins énergétiques futurs. L’idée est la suivante : des satellites à énergie solaire seront propulsés dans une position orbitale spéciale où ils recueilleront l’énergie produite par le soleil. Cette énergie alimentera à son tour un immense laser qui dirigera un rayon en direction de la Terre, où ledit rayon sera collecté puis converti en électricité. Une quantité suffisante de satellites de ce type pourrait permettre de couvrir une large part de nos besoins en énergie.

Une image plus que fidèle

Vous rappelez-vous l’hologramme en suspension de la princesse Leia, dans le film de Star Wars sorti en 1977 ? Imaginez-vous tranquillement installé dans votre canapé alors que l’hologramme de votre moitié surgit devant vous quand il/elle vous appelle sur votre téléphone. D’après les experts, nous serions à deux doigts d’introduire de vrais hologrammes grâce aux progrès réalisés par le recours aux lasers plasma, qui permettent à la lumière de se faire voir sans se refléter sur une surface.

De fascinants exemples de technologies d’éclairage de pointe

De l’éclairage médical de précision aux diodes électroluminescentes organiques

Laboratoire
LED dans le détail
Salle de science éclairée

De meilleures récoltes

Vous pensiez que la lumière du soleil était indispensable à l’agriculture ? Détrompez-vous. Les fermes verticales sont le dernier modèle urbain permettant de produire plus de légumes-feuilles dans moins d’espace et avec une moindre incidence sur l’environnement que les fermes traditionnels. Leur particularité : elles bénéficient d’un éclairage LED spécial. Les appareils d’éclairage destinés à l’horticulture, tels que les LED OSRAM OSLON SSL 660 nm et SSL 450 nm, font pousser efficacement des produits frais tout au long de l’année, permettant ainsi d’éviter les pertes de production liées aux aléas saisonniers et aux phénomènes météorologiques extrêmes comme la sécheresse ou l’inondation. Les plantes transforment les longueurs d’ondes propres à l’éclairage en énergie chimique dans le cadre du processus de photosynthèse.

Lumière et santé

Restez attentif à votre santé grâce à des méthodes de mesure médicale disponibles sur votre montre, smartphone ou moniteur d’activité physique. Des capteurs optiques vous permettent d’observer votre rythme cardiaque, votre pouls et même la saturation en oxygène de votre sang lorsque vous faites un footing, que vous vous adonnez à un sport en particulier ou simplement au fil de votre journée. Certains modèles dotés de capteurs, comme la gamme OSRAM Opto Semiconductors, ont recours à une technologie à puces hautement efficace pour fournir des mesures d’une fiabilité exceptionnelle.

Un écran intelligent

Les diodes électroluminescentes organiques (DELo) sont de plus en plus utilisées sur les écrans de nos smartphones. Selon les spécialistes, nous verrons bientôt apparaître des modèles de smartphones aux écrans souples, voire pliables. Cette technologie de pointe permet de fabriquer des écrans plus fins, aux couleurs plus vives et qui sollicitent moins la batterie que nos modèles actuels.